Tout d’abord, une pensée toute particulière suite à la disparition de 2 anciens sociétaires depuis notre assemblée générale de l'année dernière : René JUSSREANDOT et Henri JACQUET.
Cette année comme les précédentes, le bilan de la chasse en plaine reste mitigé. Il n'y a plus de gibier naturel avec un territoire qui n'a que trop peu de couvert naturel. Seul le lièvre qui aime les grandes terres cultivées y trouve son avantage et les populations arrivent à se maintenir à un bon niveau.
Le passage des migrations, en particulier les pigeons, reste comme l’année précédente bien médiocre et cette tendance se confirme.
Nous continuons notre partenariat actif avec la mairie et les agriculteurs. En plus des clôtures mises en place et entretenues par nos soins pour limiter au maximum les dégâts sur les prairies, nous avons engagé au printemps, en partenariat avec la fédération de chasse du Jura, plusieurs actions de tirs sur corvidés, pour préserver les gaines de céréales nouvellement semées et les nuisances à proximité du château.
En ce qui concerne le grand gibier, la saison commence. La reproduction a été bonne, mais la population de sangliers, bien présente sur notre territoire jusqu'à cette fin d'été, semble s'être déplacée cet automne. Nous espérons les revoir sur notre ACCA, le graal de tout chasseur, étant de pouvoir prélever ce formidable gibier. Le chevreuil reste quant à lui bien présent, tout ceci grâce à une bonne gestion du plan de chasse. La chasse au bois reste pour Villette le principal atout cynégétique.
La grande contrainte de la chasse au bois est, que sur notre territoire périurbain, il faut organiser les battues avec une gestion extrêmement rigoureuse. Les contraintes étant le partage de l'espace où se côtoient les véhicules (route à grande circulation Dole-Goux), les amoureux de la nature (promeneurs, vététistes, forestiers, etc...)
Nous avons pris des dispositions avec la mairie pour informer et signaler nos parties de chasse en battue : Pancartage des secteurs chassés, fermeture ponctuelle de route et chemins communaux impactés par la battue du jour, tout cela dans un but de prévention et pour accroître la sécurité de tous. Cela se passe bien, les utilisateurs de l'espace comprennent bien ces restrictions ponctuelles, et nous avons à cœur de partager au mieux avec chacun, la possibilité d'exercer notre passion en toute sécurité.
Un petit rappel aux automobilistes de la grande route Dole-Goux. Les 3 ACCA (Crissey, Villette, Dole/Goux) chassent en même temps le samedi matin. Beaucoup de chiens sont lâchés, et la poursuite du gibier qui traverse cet axe routier, ne leur laissera que peu de chance de survie, avec des véhicules lancés à pleine allure.... Merci de penser à eux pour éviter le risque majeur d'un accident de circulation.
L'ensemble de la société remercie Monsieur le maire et le conseil municipal qui nous aident dans la bonne marche de notre société.